Faire découvrir le badminton aux pongistes et inversement

Sauf que moi le ping-pong je connaissais pour l'avoir pratiqué en compétition à la fin des années 80...

Et le geste revient vite, très vite; c'est la qualité de la raquette qui ne suit pas ! ;)
Ah qu'il est loin le temps où je prenais le temps de coller mes "galettes" sur le bois de ma raquette. Je me souviens encore de leurs noms : "Vari-Spin" pour le coup droit et "Anti-Top" pour le revers.
Enfin bref, quand j'attaquais un match en deux set gagnants de 21 points en servant 5 fois de suite, j'en avais pour mon argent. Aujourd'hui, 3 sets de 11 points en ne servant que 2 fois d'affilées, c'est de la gnognotte ! Bon c'est sûr, faut être de suite dans le vif du sujet parce que 5 points de retard ça ne se remonte plus...
Enfin je me suis bien marré en tout cas. Surtout quand jean-Christophe s'est mis à attaquer et que moi ; 3 mètres derrière la table ; je lui renvoyais des balles (qui elles aussi ont changé de taille !) bien hautes pour qu'il continue de smasher comme un malade.... Ah il était bien chaud pour enchîner sur un double de badminton une heure plus tard...

Car oui, nos hôtes pongistes se sont vu invités dans la foulée à découvrir le badminton.
Là c'est plus dur, car si l'on a tous plus ou moins déjà joué au ping-pong sur une table de jardin, c'est moins le cas pour une raquette de badminton, une vrai, avec un filet à la bonne hauteur. Non parce que voyez-vous ; le badminton sur la plage avec un volant en plastique ; ça n'a rien à voir avec le badminton...


Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/336