Pour moi la course à pieds, c'est définitivement terminé

Mercredi 9 juillet 2014 à Vieux-Bourg, Guadeloupe. Une date et un lieux que je retiendrai sans aucun doute. Ils marquent d'une croix blanche la fin pour moi de la pratique de la course à pieds...
:-(

C'est à la fin de cette séance de badminton en mai dernier que j'ai décidé de soigner durablement (et si possible) mon genou gauche. Je venais de subir une 3ème injection d'acide hyaluronique et après cet intense soirée à courir derrière le volant en plume, je comprenais vite qu'il faudrait pousser jusqu'à quelques séances de kiné de plus et du repos.
Je finissais donc les mois de mai et juin à pédaler. Uniquement pédaler. Pas de chocs pour mon vieux genou ; tout en suivant une quinzaine de séances de massages en tous genres. J'avais ensuite la ferme intention de reprendre tranquillement la pratique de la course à pieds à l'occasion de mon séjours de 3 semaines en Guadeloupe que je viens de terminer. Objectif : courir mon seul et unique marathon.

vieuxbourg.jpg

Ce vieux rêve demeurera impossible.
Le 9 juillet, je chaussais mes Hoka pour une toute première sortie de running sans dénivelé et pour une durée d'une vingtaine de minutes. Quand j'ai rejoins les miens pour une bonne pina-colada de récupération, mon genou faisait toujours et encore un épanchement de synovie ; signe de souffrance.

Il fallait bien que je me rende à l'évidence. La course à pieds, c'est fini pour moi.
Place à la marche ! Marche classique, marche sportive et même peut-être "marche nordique"...
Pourquoi pas finalement ?

Commentaires

1. Le samedi 25 juin 2016, 15:00 par Thomas

Salut,
un peu dans ton cas, je crains de lire ce que tu vas me dire, mais bon ... je tente le coup, où en est tu avec la marche (nordique ou pas d'ailleurs), arrives tu à faire quelques randos en montagne ou dois tu te contenter de silloner les parties plates de nos fôrets ?

aller, courage comme on dit

2. Le lundi 27 juin 2016, 07:34 par Bertrand

Salut Thomas et merci pour tes deux commentaires auxquels je vais apporter une réponse.
Ici, je te dirais que la marche je n'y pense même plus actuellement.
Je suis allé au cinéma hier avec mon fils où j'ai du traverser le centre commercial à pieds (environ 500m aller-retour et accès au parking souterrain pour ma voiture) ; je suis rentré après la séance avec le genou enflé comme une pastèque et l'impression que chaque mouvement de cette articulation allait me faire exploser les ligaments. J'ai donc regardé tranquillou l'Euro2016, mais je ronge mon frein en voyant Madame s'occuper de toutes les tâches familiales et gérer les gosses alors que elle aussi n'est pas très en forme actuellement. Vivement les vacances ! ;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/497