Quand on peut plus courir, on marche

Et voilà ma première séance "sportive" de marche à pieds !
"Sportive" parce que je différencie ces sorties de marche à rythme soutenu des randos pépères que l'on peut faire en haute-montagne notamment ; mais qui ne sont en aucun cas moins physiques.
Enfin je me comprends...

Vexé par mon épanchement de synovie la semaine précédente, je rechaussais mes Hoka pour une sortie "marche" et j'en profitais pour partager cette première avec ma belle-soeur ; qui elle aussi connait quelques problème de genou.
Direction les contrées inconnue pour moi de la Guadeloupe profonde.

ampoules.jpg

Une vitesse moyenne de 6,5 Km/h sur 1h15 de temps sous une température de 29°C et un taux d'humidité de 60% ; je peux vous dire qu'on a mouillé le maillot ! Et pas que...
...Même mes chaussettes étaient trempées, m'occasionnant du coup deux énormes ampoules sur les talons d'Achille que je n'ai découvert qu'à la douche.
J'ai toujours été sensible des pieds. Les ampoules ne me font même plus souffrir pendant l'effort. Seulement après ; et c'est pire !
;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/193