Cette veste là je ne l'avais encore jamais endossée ! Mais si j'avais porté un peu plus d'attention au dernier article du site web de Sophia Tennis de Table stipulant que les entraînements de cette semaine seraient consacrés au passage de grade mis en place par la Fédération Française de Tennis de Table pour évaluation des plus jeunes notamment ; je m'en serais douté...

Enfin pour dire vrai, il m'est arrivé d'être entraîneur adjoint, il y a de cela bien longtemps. Le temps de mes 20 ans. Celui qui a précédé mon départ à l'armée en 1991 et durant lequel j'ai pu passer mon diplôme fédéral d'encadrement à la pratique du VTT alors que j'étais encore membre du (feu) club "VTT Sospel". J'y encadrais ensuite tous les mercredis après-midi et en compagnie de Hervé DATTAS, l'école des jeunes vététistes du village du haut-pays Mentonnais. Ça a été une très belle expérience.

Vous l'avez compris, hier soir j'ai une nouvelle fois revêtu cette veste d'assistant pour entraîner les jeunes pousses pour du tennis de table cette fois. Le but étant de les échauffer avant de les entraîner plus sérieusement aux différents exercices imposés pour obtenir leur grade FFTT. C'est un peu le système des "étoiles" pour le ski, si ce n'est que pour le tennis de table on décerne des "balles" qui identifient les différentes étapes de progression du joueur : 

  • Balle blanche
  • Balle orange 
  • Raquette de bronze
  • Raquette d'argent
  • Raquette d'or

 

ttable.jpg

 

Et ce n'est pas pour me vanter, mais je me suis concentré sur le seul et unique joueur à viser la "balle d'or" tandis que l'entraîneur principal échauffait à lui tout seul une dizaine d'autres joueurs moins expérimentés. Vous pouvez me croire, j'en ai bavé. Je crois même que si j'avais du l'affronter pour un match, je me serais peut-être fait laminer !

C'était bien sympa en tout cas.

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/385