C'est quand même bien foutu Strava

Des mois que je n'ai pas roulé en VTT ; je viens à peine de reprendre à l'occasion de deux nouvelles sorties autour de mon domicile et qui n'ont pas dépassé les 15 bornes et 350 m de D+. Si je roulais fréquemment avant mon injection d'acide hyaluronique fin août, ma condition physique a été laissée à l'abandon jusque récemment. Alors quand je termine une séance de VTT et que je découvre des trophées dans mes statistiques, ça fait plaisir à l'égo...

Sauf qu'il y a une explication ! Je suis allé roulé (de nuit en plus !) sur des chemins connus d'une poignée d'autochtones seulement ! Et puis les segments y sont relativement courts !

 

 

Mais bon, ça fait du bien et Strava est là pour ça : motiver. Y'en a même qui se demandent comment je peux avoir autant de Kudos avec un si mauvais niveau sportif ! J'ai un secret : j'en donne beaucoup d'abord ; pour en recevoir ensuite.

J'espère aussi que ma prose ici-même n'y soit pas totalement étrangère, et que parmi mes abonnés quelques-uns apprécient tout de même mon style.

Et le tour est joué !

 

 

 

Merci Jean-Luc pour cette nouvelle sortie sans esprit de compétition. Juste le plaisir de partager une passion commune et finalement, ça vaut tous les trophées Strava du monde.

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1005