Oui, c'est bien avec Lolotte que j'ai roulé la dernière fois en VTT. C'était au mois d'avril. J'avais l'impression que ça faisait déjà au moins un an... Bref, on a remis ça hier soir, accompagné de son homme Jean-Luc alias "Père Castor". Vous l'aurez compris d'entrée, tous les trois on a pas été très sérieux. Je me demande même si je n'étais pas essoufflé de rire plutôt que de pédaler... Et que ça fait du bien de se marrer !

 

 

Mais sinon, question pédalage, pas grand chose à retenir. Il y a 10 jours, j'avais testé mon genou en vélo de route d'une façon que je qualifierai de "débile". J'avais tellement envie de rouler que j'ai forcé, trop forcé. Je me suis même cramé sur 10 bornes. Alors faire une sortie de VTT avec un petit braquet, c'était m'empêcher de rouler comme un taré.

J'ai posté ma sortie au dernier moment sur le groupe Facebook "Roc4Ride" alors qu'un petit rayon de soleil faisait son apparition avant la nuit. Dans les minutes qui suivaient, Lolotte & Jean-Luc décidaient de me rejoindre. Et ce coup-ci, j'ai roulé tranquille. Je suis même surpris de voir que je réalise mon 4ème meilleur temps dans la montée du Camp-Romain. J'ai du m'y rendre que 4 fois depuis que j'utilise Strava ; c'est pas possible autrement !

Au sommet, une petite boucle du côté des ruines Romaines, histoire de me faire peur dans la première petite descente étroite et quelque peu technique. Je me suis alors dit tout de suite :

Bertrand, tu as perdu toute ta technique de franchissement ; fais gaffe !

Et puis plus les minutes passaient, plus je retrouvais un semblant de sensation. Mais je restais cependant sur mes gardes ; c'était pas le moment de me viander.

Remontée aux antennes pour ensuite découvrir un sentier que je ne connaissais pas. Comme quoi il y a toujours à découvrir même dans les coins que l'on connait le plus. Et puis la descente s'est terminée par le segment des Arbousiers, qui a bien changé depuis le mois d'avril...

Je suis rentré heureux d'avoir pédalé à VTT, même si mon genou a encore un peu couiné ; notamment dans les descentes, lorsqu'il faut que je me déhanche pour garder ma trajectoire dans les courbes, etc... Point très positif cependant, ce matin je n'ai pas de douleur particulière due aux efforts de la veille.

 

 

Relive '

 

Bon pour le service ?

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/999