S'il y a bien une chose dont je suis sûr, c'est que je ne vais pas jouer au tennis de table pour perforer. J'y vais avant tout pour prendre du plaisir ; d'ailleurs tout est dans les termes : "Je joue au tennis de table". Et ce mardi soir, je crois que j'avais tellement envie de m'amuser que j'en suis arrivé à déclencher l'hilarité quasi générale...

L'entraînement avait pourtant commencé tout à fait normalement à 19h00, mais après plus d'un mois sans toucher la raquette il fallait bien que je me rende à l'évidence, j'avais déjà perdu les automatismes !

Dix minutes d'échauffements, dix de plus en coup droit, puis les même en revers, avec option top-spin les cinq dernières minutes de chaque session. Jusque là, rien que du basique ; "le respect des fondamentaux" diraient nos amis rugbymen...

Ensuite petits exercices de déplacement coup droit puis revers en alternance à retourner obligatoirement sur le revers de l'adversaire. Déjà je me rends compte que je traîne un peu les pieds. Je suis en retard sur beaucoup de balles et je compense en restant coller à la table. Visiblement, ça ne suffit pas. Je saute au lieu de me déplacer.

Exercice suivant avant de passer au petit petit tournoi de fin d'entraînement : le service court et coupé. Il ne suffit que d'effleurer la balle par en-dessous d'un petit coup sec de poignet en relâchant la prise de raquette. Ça je ne sais pas faire, j'ai toujours peur de tellement relâcher cette dernière qu'elle ne parte en direction de mon adversaire du jour !

Je me suis tellement appliqué à desserrer mes doigts que je ne me suis pas du tout rendu compte que je tenais ma raquette d'une façon qui n'était pas du tout académique ! Quand Aymeric notre entraîneur m'en a fait part, je suis parti dans un rire bien guttural comme j'en ai le secret. Nombreux sont ceux qui m'ont suivi, du simple rictus à la franche rigolade.

La session s'est terminée sur la même note. Bref, je me suis bien marré mardi soir et si dans pareil cas je ne joue pas forcément à un niveau très élevé ; l'essentiel est quand même sauvegardé.

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/188