Toussaint ; fête des 3 cyclistes morts aussi

Carnage sur nos routes françaises en cette Toussaint 2018 pour nos cyclistes. Pas moins de trois morts ; tous percutés par un véhicule motorisé. Et je vous épargne ce malheureux qui, pris par la nuit, décide de regagner son domicile en marchant sur le bas-côté à côté de son vélo plutôt que de rouler sur la chaussée, et qui est envoyé au tapis par un automobiliste comme une vulgaire quille de bowling...

 

 

Sur la commune de Baguer-Pican :

Les routes du pays de Saint-Malo ont à nouveau été endeuillées. Un cycliste, âgé de 79 ans, a perdu la vie hier, jeudi 1er novembre 2018, à Baguer-Pican, près de Dol-de-Bretagne.

Jean Tizon, un habitant de la petite commune de Vieux-Viel, située à quelques kilomètres de là, effectuait une sortie à vélo sur la Départementale 155, lorsqu’il a été soudainement percuté par un véhicule, par derrière, vers 10h.

Cycliste aguerri, habitué à circuler à vélo sur la route, Jean Tizon a succombé à ses blessures, malgré l’arrivée des pompiers.

Le conducteur du fourgon, très choqué, a déclaré n’avoir pas vu le septuagénaire sur le bord de la route. Aucune trace de freinage n’a été relevée par la gendarmerie sur les lieux de l’accident.

Lire la suite sur "Actu.fr"

 

À Lagrave :

Il était environ 11 heures ce vendredi, lorsqu’une collision entre un cycliste et un camion s’est produite sur la départementale 200 à hauteur du lieu-dit : « La Bouissonnade ». Elle a coûté la vie à Michel Garcia, 77 ans, résidant à Gaillac.

Le camion qui circulait sur la D200 a heurté le cycliste au carrefour avec une petite route. Les services de secours ont aussitôt été alertés, mais ni les massages cardiaques prodigués par les sapeurs-pompiers de Gaillac, ni les soins d’urgence des médecins de Samu ne réussiront à ranimer le blessé.

Les tests salivaires et d’alcoolémie du conducteur du camion se sont révélés négatifs.

 Lire la suite sur "LaDépêche.fr"

 

À Anglet :

En redémarrant à un feu vert à côté d’un camion, la conductrice d’un deux-roues est tombée. Sa tête a heurté un bloc de béton

Vers 15h15 ce vendredi après-midi, une cycliste angloye âgée de 87 ans a perdu la vie à l’angle du boulevard du BAB et de l’avenue de Larochefoucauld.

L’octogénaire se trouvait arrêtée à un feu rouge auprès d’un camion. Quand le feu est passé au vert, le conducteur du poids-lourd a entendu un bruit "bizarre". Il s’est arrêté un peu plus loin. La cycliste était malheureusement à terre. Sa tête a heurté un plot en béton. Les sapeurs-pompiers d’Anglet et le Samu ont été dépêchés sur place, mais la victime n’a pu être réanimée.

La circulation a été alternée sur le BAB le temps des opérations de secours

Lire la suite sur "Sud-Ouest.fr" 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1012