Dimanche après-midi, je n'avais d'autres choix que d'aller pédaler. C'en était devenu une question de qualité de vie en société, pour ne pas dire une question de sécurité face à nouveau crétin qui se serait présenté à moi. Explications...

D'habitude, mes week-end s'organisent ainsi :

  1. Je bosse le samedi matin ;
  2. Je vais voir un des matchs de football de mes 3 garçons l'après-midi ;
  3. Je vais rouler le dimanche matin ou je reste en famille ;
  4. Je me repose.

Mais ce week-end, c'était plutôt ça :

  1. Je bosse le samedi matin ;
  2. Je me repose ;
  3. Je vais voir un spectacle d'insultes et de vulgarités autour d'un ballon rond ;
  4. Je m'isole en pleine nature à la recherche d'un peu de douceur dans ce monde de brutes. Pas très loin car la nuit tombe vite désormais. Le Camps Romain fera l'affaire ; sans chercher à prélever la moindre fouille. Non juste dévaler quelques pentes et ne plus penser aux abrutis qui bordent les terrains de foot de France et de Navarre. Dire que ce dimanche l'abruti n'était ni plus ni moins que l'entraîneur de l'équipe adverse de mon fils. Quel bel exemple pour nos jeunes que de voir un cadre insulter un arbitre de touche parce qu'il estime qu'il a commis une erreur... J'ai opté pour la tranquillité de la Nature, la solitude aux milieu des chênes dorés par un automne avancé. J'ai préféré faire des pauses et regarder les paysages, le couché de soleil ; et m'émerveiller. N'est-elle pas plus belle la vie ainsi ?

 

 

Je hais le foot. Mais pour mes enfants je fais un effort. J'espère qu'il liront ces lignes et qu'ils prendront conscience d'Ô combien je les aime.

 

 

Commentaires

1. Le mardi 21 novembre 2017, 11:44 par jean phi

ben plutot que d esperer qu'ils lisent ton blog , j espere que tu leur as dit et expliqué ce que tu pense de ces gros cons de footeux ?

2. Le mardi 21 novembre 2017, 12:25 par Bertrand

@jean phi : est ce que j'aurais dû leur interdire de jouer au foot en club ? Je me pose encore la question...

3. Le mercredi 22 novembre 2017, 09:37 par jean phi

non, absolument pas, et ce n'est pas ce que j ai ecrit.

juste le dire ce que tu pense de ce que vous avez vu sur le terrain ce jour là, et les autres fois aussi pour démontrer que ce n'est pas un épiphénomène, et les conclusions que tu en tire.

4. Le mercredi 22 novembre 2017, 09:46 par Bertrand

Je leur en parle à chaque fois. Parfois il n'y a pas de débordements. Sur Roquefort nous sommes un peu épargnés, il faut l'avouer...
Mais crois-tu que ça les ferait aimer une autre discipline ? Pas du tout ! Ce qui compte avant tout autre(s) chose(s), c'est de taper dans un ballon avec les copains d'école ! Ils sont rares à faire du vélo :/

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/765