lundi 13 août 2018

Des épicéas, mais pas de Pan-Bagna

Bah alors les "copaings", on veut plus m'accompagner en vélo ? Mais NAAAAaaaaaan ; je déconne... !

En fait je ne sais toujours pas comment faire pour tenter de rameuter mes troupes malgré les nombreux canaux disponibles. J'ai bien quelques habitués ici sur mon blog, mais si peu que j'ai même finalement arrêté mon système de lettre d'information automatique ; bien trop impersonnelle.

Le téléphone ? Vous me voyez vous appeler les uns après les autres pour savoir qui est disponible ? Surtout quand je me décide la veille ou même parfois quelques minutes avant de partir...

Les réseaux sociaux ? Ça, c'est ce qui marche peut-être le mieux ; problème : vous y êtes tous disséminés ! Les uns sur Facebook, d'autres sur Messenger ou WhatsApp, quand ce n'est pas sur Twitter ou Strava !

A moins que ce soit moi qui m'éparpille... Bref, vous trouverez à la fin de ce billet un petit sondage qui n'a pour but que de fédérer un peu plus les amoureux du "2 roues" dans nos contrées.

 

Lire la suite...

lundi 6 août 2018

Aux forceps

J'entre dans une des périodes que je hais le plus : celle des congés de mes collègues de travail quand moi j'en reviens. Ce qui signifie que je ne travaille pas le matin comme tous les jours, 6 jours par semaine et depuis 1998 ; mais de l'après-midi, de 13h30 à 21h00. Autant vous dire que ma petite horloge interne en prend un sacré coup et mon moral avec.

Lire la suite...

samedi 21 juillet 2018

Des polos en roman-photos

Aurais-je découvert une nouvelle discipline en allant jouer au Golf Club de Valberg ? Si ce n'est pas le cas, ça en a l'air. Pour vous faire une petite idée de la chose, dites-vous que lorsque votre balle n'atteint pas le fairway, vous pouvez considérer qu'elle est perdue...

Et à conditions exceptionnelles, résumé de la journée exceptionnelle !

 

Lire la suite...

mercredi 18 juillet 2018

Coaching à La Grande Bastide

Pour vous avouer la vérité vraie, je m'en reviens d'une journée sur les fairways avec mon ami Matthieu, qui n'a pas manqué de me rappeler à cette occasion qu'il attendait impatiemment le compte rendu de notre partie de golf de la semaine dernière. Mais c'est que je suis débordé moi en ce moment ! Même pas une ou deux heures pour vous narrer nos exploits sur le parcours 18 trous de "La Grande Bastide" à Opio...

 

Lire la suite...