lundi 23 avril 2018

Âge mental ?

Le soleil me donnerait-il des ailes ? C'est ce que je croyais encore ce samedi soir alors que mes petites guibolles n'avaient pas encore tout à fait récupéré de la veille. Après le dîner, à l'heure où d'habitude je me glisse entre les draps, l'envie de retourner pédaler me titillait à nouveau. Le souhait même de rouler indéfiniment, jusqu'à satiété. Mais je n'ai aucune idée du niveau à laquelle elle se situe. Il n'y a bien que les passionnés qui peuvent comprendre ça...

 

Lire la suite...

samedi 21 avril 2018

Vivement l'hiver !

Naaaannnn ! J'déconne !

Mais comme depuis trop longtemps maintenant, l'année n'est plus composée de 4 saisons ; chères à Vivaldi, mais seulement de 2 : Hiver et été. Il y a 10 jours, nous recevions 2 cm de grêle sur la tête qui recouvrait nos jardins d'un tapis blanc éphémère, hier à 750m d'altitude, il faisait 24°C à 17h00 ! Allez comprendre...

Lire la suite...

lundi 16 avril 2018

Il était (beau) temps

Vous aussi vous en aviez assez de rester à l'abri, confortablement installés dans votre canapé à gober les conneries bétises débitées par votre télévision et obligés de boire une bonne bière pour oublier ? Moi oui. Sauf qu'il est rare que je pose mon cul dans le canapé, et encore moins quand la télé est allumée. Mais ce n'est pas pour autant que je ne m'ouvre pas une binouze de temps en temps...

Lire la suite...

lundi 2 avril 2018

Douche Ecossaise

Ô qu'elle fut longue à venir cette nouvelle partie de golf avec mes amis et le "Ch'ti Frérot" ! Pratiquement deux mois sans taper dans la petite balle blanche posée sur la verte pelouse ; vacances au ski obligent. Autant dire que je revenais sur le fairway sans grandes prétentions si ce n'est celle de prendre le plus de plaisir possible. Et ça, je crois bien qu'on y est tous plus ou moins arrivés. Non ?

Lire la suite...

mercredi 14 mars 2018

Le ski nordique ; ça pique !

Oui, je sais ; j'ai tardé avant de vous délivrer ici mon compte-rendu d'activité de la semaine dernière. Il y a une explication simple : cette semaine m'a éreinté. Il faut dire que les quinze jours qui l'ont précédée ont été relativement calmes puisque nous avons eu sur la Côte d'Azur une météo vraiment humide qui nous a empêché - au moins - de sortir. Les adeptes du fitness, eux ; sont à l'abri de ce genre de déconvenue. Moi je préfère l'air pur aux odeurs de transpirations.

Lire la suite...