lundi 20 août 2018

De l'auto dans la tête, du vélo dans les jambes

Par ces températures toujours assez exceptionnelles sur la Côte d'Azur, il est de bon ton de prendre de l'altitude pour aller chercher un peu de fraîcheur. Seulement voilà, en partant de mon domicile à vélo à chaque fois, je suis bien obligé de gravir souvent les mêmes pentes ; même si je m'éloigne toujours un peu plus ces derniers temps vers des sommets inexplorés ; profitant d'un peu plus de libertés au niveau de mon planning familial.

Mais ce dimanche, j'ai souhaité changer d'air et retrouver quelques cols jadis gravis sans en avoir la trace aujourd'hui. Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans.... Vous connaissez la suite.

 

Lire la suite

Mort d'un cycliste de 23 ans à Bourges

On pourrait reprocher à ce jeune cycliste d'avoir osé défier le destin en circulant en plein milieu de la nuit sur une voie rapide (2 fois 2 voies) dépourvue d'éclairage public. En était-il pourvu lui au moins ? L'enquête le dira. Néanmoins, je me suis permis de refaire le parcours de ce malheureux cycliste sur Google Street afin d'y trouver les panneaux de signalisation en place. Mises à part des limitations de vitesse à 70 Km/h (par deux fois aux sens giratoires), nulles mentions d'une interdiction de circuler à bicyclette, ni aucun panneau mentionnant le début d'une "voie express" (panneau carré à fond bleu avec une voiture blanche de face en logo)...

Alors ? Même moi je suis un peu perdu dans ce cas...

 

Lire la suite

Mort d'une cycliste de 75 ans à Etainhus

Décidément, il ne fait pas bon être septuagénaire et pratiquer la bicyclette ! C'est la quatrième victime de cette tranche d'âge qui perd la vie depuis le début de ce mois d'août...

Peut-être faudrait-il se demander si les personnes dans l'incapacité de conduire un véhicule à moteur sont également inaptes à faire du vélo ? Cette idée soulève également le problème d'accompagnement des personnes âgées dans leur volonté de garder une certaine autonomie.

 

Lire la suite

lundi 13 août 2018

Des épicéas, mais pas de Pan-Bagna

Bah alors les "copaings", on veut plus m'accompagner en vélo ? Mais NAAAAaaaaaan ; je déconne... !

En fait je ne sais toujours pas comment faire pour tenter de rameuter mes troupes malgré les nombreux canaux disponibles. J'ai bien quelques habitués ici sur mon blog, mais si peu que j'ai même finalement arrêté mon système de lettre d'information automatique ; bien trop impersonnelle.

Le téléphone ? Vous me voyez vous appeler les uns après les autres pour savoir qui est disponible ? Surtout quand je me décide la veille ou même parfois quelques minutes avant de partir...

Les réseaux sociaux ? Ça, c'est ce qui marche peut-être le mieux ; problème : vous y êtes tous disséminés ! Les uns sur Facebook, d'autres sur Messenger ou WhatsApp, quand ce n'est pas sur Twitter ou Strava !

A moins que ce soit moi qui m'éparpille... Bref, vous trouverez à la fin de ce billet un petit sondage qui n'a pour but que de fédérer un peu plus les amoureux du "2 roues" dans nos contrées.

 

Lire la suite