Mort d'un cycliste de 17 ans à Présilly

17 ans... Et quand bien même il circulait de nuit, peut-être même sans l'équipement nécessaire ; pointons du doigt le délit de fuite du (de la) conducteur (trice) qui est à l'origine de l'accident. Qu'il (elle) sache que le gamin est resté au minimum une heure à agoniser dans le ravin en bord de route. S'il (si elle) avait porté secours immédiatement, ce jeune cycliste serait vraisemblablement encore vivant...

 

Lire la suite