mercredi 12 décembre 2018

Me faire mâle

J'étais parti pour une séance "flash-éclair" de vitesse sur piste sur une toute petite heure. Avec l'objectif de "me faire mal", mais pas longtemps. De toute façon "longtemps" je ne peux plus. Matos et équipement d'hiver chargés dans le coffre, fiston footballeur embarqué et son coéquipier récupéré en route ; nous voilà sur le chemin du vélodrome de Cannes-La-Bocca. À Mougins, quelques gouttes sur la pare-brise. Sur l'anneau ; une pluie soutenue...

 

Lire la suite...

mercredi 5 décembre 2018

Arnac ; pas Tarmac

J'ai cru que ce n'était qu'un mauvais rêve. Et pourtant il n'y avait pas plus réveillé que moi à cet instant précis. Plus concentré même ! J'étais en train de sortir de mon coffre le vélo de "La Grande Rousse", venue m'accompagner une nouvelle fois pour quelques tours sur le vélodrome de Cannes-La-Bocca...

Lire la suite...

mercredi 28 novembre 2018

Ciao pantin

Pour une fois il y avait quelques cyclistes hier soir sur le vélodrome de Cannes-La-Bocca. Il est vrai que le chantier de rénovation du stade "Maurice Chevalier" est désormais terminé et que plus aucun engin ne vient entraver la libre circulation sur l'anneau qui avait été fermé au public quelques semaines. La météo s'est aussi améliorée et malgré des jours de plus en plus courts et des températures de plus en plus fraîches, les pistards sont tranquillement mais réellement de retour.

Lire la suite...

samedi 24 novembre 2018

Gentleman pour gentleman

Courtois, bien éduqué et bien élevé ; il me semble que cela colle bien à mon personnage. À la ville, comme sur un vélo ; même s'il m'arrive parfois de perdre mon stoïcisme devant  la bêtise humaine ou un imprévu. Et hier, en compagnie de "La Grande Rousse"  qui semble vouloir faire son retour sur le bitume, je peux dire que c'était une gentleman pour gentleman ; même si ça n'a pas duré bien longtemps...

 

Lire la suite...

jeudi 22 novembre 2018

Le plus dur ? ...S'y remettre !

On va dire que ça fait 4 mois sans réels exercices physiques outre la pratique du golf. Alors certes, j'estime maintenant cette activité comme un sport à part entière, mais j'avoue que sentir mon petit coeur tout tendre s'emballer au fur et à mesure que j'enchaînais les tours de vélodrome n'a pas été pour me déplaire...

Lire la suite...