Le VTT sur la neige (ou Ice-Bike), c'est possible

En farfouillant dans mes archives photos, je me suis rendu compte qu'à de nombreuses reprises, il m'est arrivé de rouler sur un blanc manteau...

C'est un fait ; l'hiver, il est plus agréable de rouler en VTT qu'en vélo de route. Les chaussures de vélo-tout-terrain sont aujourd'hui bien chaudes et protègent efficacement des chocs et des intempéries. Sur le route, par temps humide ou frais, vous avez toujours froid quelque part. Si ce ne sont pas les pieds, aujourd'hui protégés par des sur-chaussures de 3mm d'épaisseur en néoprène, ce sont les doigts. Quand ce n'est pas la bouche ou le nez, voire les bronches !
Bref, l'hiver c'est VTT.

25201_1101122664225_3299796_n.jpg

Hors, j'habite ce beau département que sont les Alpes-Maritimes. Comme ne cesse de le promouvoir "1001sentiers.fr", le site spécialisé dans la pratique du VTT dans cette région ; nous avons l'embarras du choix pour nos itinéraires. L'été, nous n'hésitons pas à pratiquer le VDM (Vélo De Montagne) en haute altitude où traverser des névés n'est pas rare. Cependant, l'hiver nous avons tendance à nous rapprocher du littoral.
Mais le 06 porte bien sont nom : "Alpes", et il n'est pas rare de voir même jusqu'au bord de mer, une petite couche de poudreuse lècher l'écume des vaguelettes de la Méditerranée...

40807_1167222876689_5986346_n.jpgNous avons donc de nombreuses occasions de nous amuser à rouler dans la neige, et il y a bien une petite technique particulière pour cela. Elle consiste avant tout à être très souple sur la roue avant. Le poids du corps doit être le plus possible sur l'arrière pour maintenir une bonne motricité en montée, mais aussi pour ne pas planter la roue avant dans les accumulations de neige en descente.
Et quand vous êtes lancé dans une pente, laissez aller votre monture, vous trouverez toujours un appuis tôt ou tard pour tourner ;)

J'ai eu la chance également de rouler sur glace. C'était en 1993 où le trophée Andros ; course de voitures sur glace aujourd'hui devenue célèbre et très médiatisée prenait son envol.
A cette époque, inspiré par ses homologues motorisés, Christian Tabart, figure emblématique du VTT dans le "06" met sur pieds un trophée de même acabit, mais pour les VTT.
Je me souviens pour la petite histoire que la manche des Rousses s'est couru dans la patinoire municipale par manque de neige ! Je me rappelle même parfaitement d'une victoire personnelle sur Christian Taillefer et Philippe Pérakis alors à leur apogée de carrière. Il faut dire que j'avais préparé mon matériel très méticuleusement.

76234_2566273652084_2080260843_n.jpg

clusas1.jpeg

clusas2.jpeg

Grâce à cela, j'avais également pu aligner d'excellent résultat face à la concurrence (Philippe Perakis, Legeais père & fils, Taillefer frères, etc...) et aussi attirer les médias sur mon petit secret pour avoir une parfaite adhérence sur la glace.
Un seul constructeur de pneumatique fabriquait des pneus à clous à l'époque. Et son modèle était plus un gadget qu'un pneu efficace pour la pratique à laquelle il était destiné.

9.jpeg

J'avais alors trouvé un stratagème pour que les clous plantés dans ma roue restent bien perpendiculaires au pneu lorsque ceux-ci était en contact avec la glace ; ce qui n'était le cas d'aucuns de mes concurrents sur le trophée Ice Bike cette année là. En lieu et place de clous, j'avais vissé des vis "Parker" à tête plate à l’intérieur de mes pneus, et rajouté des clips métalliques de fixation d'enceintes de voiture à leur sortie à l'extérieur du pneu. Le tout pinçant la gomme tout en prenant appui sur la surface du pneu.
Je pouvais alors me permettre de prendre beaucoup plus d'angle dans les virages et donc passer beaucoup plus vite que les vrais champions qui m'entouraient.

10.jpeg

Ne vous bercez pas d'illusions, dans les rares lignes droites, tous me rattrapaient rapidement... Mais j'ai pu tirer mon épingle du jeu et souvent atteindre jusqu'aux demi-finales, donc entrer dans les 16 meilleurs français dans la discipline.

Ça vous en bouche un coin, hein ?
Même "VTT magazine" est venu m'interviewer et prendre mes pneus en photo afin de publier quelques semaines plus tard un petit article (que j'aimerais tant retrouver...)
Enfin, voici mon résultat sur l'ensemble des 3 épreuves:

icebike93.jpeg

Que de bons souvenirs...

Pour me consoler, j'ai toujours de magnifiques paysages à découvrir, et lorsqu'il est recouvert de son manteau blanc, notre ciel azur n'en est que plus beau encore...

25201_1101122864230_5675964_n.jpg

Bonne bourre mes amis !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue aussi sur Facebook

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/138