Comme d'habitude, je m'emballe !
Si ; jeudi dernier ; mon rhumatologue m'avait demandé, à la suite de l'infiltration d'acide hyaluronique qu'il m'a administré, de rester tranquille jusqu'en début de cette semaine, quand celle-ci a débuté, j'ai trop ? vite voulu me défouler...

Rien de plus normal après être resté quelques longues semaines ou presque sans activité physique. La faute à une entorse de la cheville et à ce genou devenu récalcitrant.
Comme vous l'avez lu, dès lundi, je reprenais ; certes tranquillou ; le vélo de route et en sortait rassuré sur ma rapide récupération.
Hier, après une après-midi à courir à droite et à gauche, je décidais de me rendre à l'entraînement de badminton hebdomadaire.
J'étais tout heureux d'y retrouver le Président de l'ASVR ; Patrice ; contre qui j'étais ravi de disputer deux manches d'échauffement en double-hommes avec Julien et un de ses compères.
Nous décidions ensuite de passer aux choses sérieuses, histoire de lancer un peu le cœur dans les tours.

Patrice s'installait donc en face de moi pour en découdre en simple.
Une première manche que j'emporte facilement 21-9, avec de très bonnes sensations physiques. Deuxième manche plus difficile pour moi. J'accuse le coup des efforts de la première manche, mais m'impose finalement 21-17 en resserrant davantage mon jeu sur la simplicité.
Patrice me propose alors un nouveau match, ce qui me semble normal après sa belle remontée de points sur la manche précédente. Je pense qu'il pensait pourvoir l'emporter sur une suivante.
Nous voilà parti pour une nouvelle rencontre.
Je l'emporte à nouveau, mais je commence à ressentir des petits tiraillements dans le genou.
La sagesse aurait voulu que j'en restasse à ce point de fatigue, mais l'envie de jouer a été la plus forte.
J'ai donc continué la partie, bon an mal an ; et terminé...... Sur les rotules !
;)

Plus sérieusement, sachant que mon congélateur était en cours de dégivrage à la maison, alors que je démontais quelques terrains non utilisés par mes amis badistes, je m'administrais quelques bonnes pulvérisation de bombe de froid sur le genou qui finalement en était devenu douloureux.
Chose étrange, une douleur toute nouvelle, à l'endroit même où le toubib m'a injecté l'acide hyaluronique...
Je pense qu'il s'agit d'un petit hématome en profondeur et que quelques jours de repos me feront du bien.

fetch.png

Je ne dois pas mettre la charrue avant les bœufs et faire preuve de patience pour retrouver un physique correct afin de pouvoir à nouveau m'offrir les plaisirs de quelques sorties en VTT avec mes potes. Ce serait déjà ça de gagner.
Donc, quelques jours de répit le temps que cette petite douleur s'estompe...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/427