Médaillé comme un béret vert !

Mais quelle mouche m'a piqué ? Pas une mouche EPO j'espère ! À moins que ça soit la drosophile de la culpabilité de ne pas avoir assez roulé cette semaine ! J'ai golfé ; désolé. Et j'ai donc voulu rattraper mon déficit sur une seule et courte sortie ; par manque de temps. Mais qu'est-ce-que ça va être quand les enfants vont reprendre les activités à la fin de la crise sanitaire du Covid-19 ?

 

En tout cas, c'est à nouveau grâce au groupe "Roc4Ride" dont je me félicite aujourd'hui de le voir réussir le pari de réunir de plus en plus de cyclistes et vététistes de notre village ; que je me suis retrouvé en compagnie des habituels Arnaud et François, mais également de deux nouveaux venus : Alex et Tom.

Si je connais depuis longtemps le dernier, c'est la première fois que je rencontrais Alex et je peux dire aujourd'hui que si j'ai récolté autant de coupettes et médailles sur Strava, c'est surtout grâce à lui. Il faut croire que rouler avec un inconnu décuple les prédispositions à se lancer tête baissée dans le "concours de quéquettes planétaire".

Je me suis donc fait violence autant que possible, même si j'ai bien senti qu'au fur et à mesure que les kilomètres et de dénivelé positif augmentaient, ma résistance baissait. À plusieurs reprises, j'ai surveillé mon cardiofréquence, parce que je sentais que j'étais pas loin de mon maximum. Un vrai toubib me le dirait, mais je suis monté à 174 pulsations/minute. Est-ce bien raisonnable ? J'en sais rien, mais que ça fait du bien de s'arracher ! Il faudrait même que je fasse ce genre de travail au seuil un peu plus souvent. J'y gagnerai en puissance, dont je manque cruellement depuis mes séances de home-trainer du confinement.

Onze records personnels, un 7ème temps et un 8ème temps sur 24 segments parcourus. Ça c'est de la statistique de champion !

N'empêche que s'il m'était impossible de suivre Alex et Arnaud, j'étais agréablement surpris par la condition physique du jeune Tom qui semblait ne plus vouloir s'arrêter de retour sur Roquefort. Quand à François, il a avant tout fait gaffe à son dos meurtri. Pendant ce temps là, je faisais le maximum pour éviter la crevaison ! Et je n'ai pas encore réviser mon Kern, mais si ce n'est une perte de pression de la chambre de la roue arrière, c'en est une de mon amortisseur. À vérifier le plus tôt possible !

Alors j'ai pompé.

 

Un Chadok ?

 

Un peu plus tard, c'est le barman qui a actionné sa pompe. celle de la Guinness ! L'occasion d'enregistrer notre trace GPX, de comparer nos statistiques, de partager nos photos, et de prendre plaisir à la dégustation de ce nectar irlandais.

 

 

 

Merci pour vos photos partagées, les gars ! 

 

 

 

J

Je profite également de ce nouveau billet pour vous informer qu'une étude vient d'être lancée par l'Institut Géographique National (IGN) qui s'adresse aux randonneurs (à pieds, à vélo, à cheval, etc...) et qui souhaite connaitre nos attentes et faire évoluer son offre de cartes papier ou numériques. Prenez 5mn de votre temps et répondez à ce rapide questionnaire ici : https://www.sphinxonline.com/SurveyServer/s/etudesmk/Utilisateurs_applications/questionnaire.htm

Merci.

.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1159