Le printemps est officiellement arrivé. Nous n'avons pas eu d'hiver sur la Côte d'Azur cette année. Beaucoup de soleil et des températures fraîches, mais peu de pluies. Elles ne sont apparues qu'en ce début de mois de Mars. Mais comme beaucoup, j'ai décidé de monter un peu moins sur mon home-trainer, pour rouler sur le vrai bitume...

 

Et l'année dernière à même époque, je réalisais ô combien un hiver passé à faire des exercices spécifiques sur les rouleaux pouvait porter ses fruits. J'avais une forme exceptionnelle !

Rien à voir avec cette année où je n'ai fait que mouliner sans me poser de questions, sans le moindre plan, la moindre recherche d'équilibre dans les zones de puissance à travailler. Tout au feeling ! Sauf que maintenant le feeling, il est pas au beau fixe. Je me traine comme un rat mort.

J'ai pu le constater samedi matin (où pour une fois j'étais de repos) en allant rouler sur route avec quelques membres du #R4RC. Si lors de l'échauffement j'ai pu rester devant et discuter avec Matthieu, dès que les premières petites pentes sont arrivées, j'ai glissé en queue de (petit) peloton pour me retrouver bon dernier. Et jusqu'au retour sur Roquefort, je n'en suis plus ressorti. Benjamin, Tom, Sylvain se relayant pour rester en ma compagnie.

 

 

Bref, il n'y a pas si longtemps, j'étais devant ou plutôt bien placé. Aujourd'hui, il y a l'émulation de groupe que la création du club "Roquefort Riders Club" a initié. Les cyclistes se donnent des objectifs, participent à des compétitions, s'entraînent dur ; et le niveau monte.

Moi, je vieillis, et mon genou avec...

 

 


Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1308