Sortir de Roquefort, enfin !

Ça pourrait vous paraître anodin, mais j'ai personnellement apprécié de me voir pédaler en dehors des frontières de mon village de Roquefort-Les-Pins. Il est vrai cependant que si j'avais dans l'idée initiale de gravir la piste des antennes du Rouret (pour redescendre par un petit single tranquille et sans danger ? Si ça existe...), je me suis vite rendu à l'évidence que ce serait impossible...

 

 

J'en ai malheureusement pris conscience arrivé au petit raidillon du "Chemin de la Troussane" et de sa belle petite fontaine, à quelques encablures du village du Rouret. Dès que le pourcentage de pente augmente, la douleur s'intensifie. Donc pas la peine de précipiter les choses, je compte me retaper en bonne et dûe forme pour revenir au meilleur niveau possible sans risquer une rechute.

Je me suis donc résigné à rester sur le bitume, même avec mon VTT. J'ai pris la direction d'Opio en montant jusqu'à Bricorama désolé pour la pub gratuite et me suis laissé glisser jusqu'au rond point "Coluche" et rejoindre le "Chemin de la fond des Dônes". Bref, le genre de petite boucle que l'on rajoute à une grosse sortie de vélo de route quand on a pas assez de bornes pour atteindre le statut de "Granfondo". ;) 

J'ai apprécié de longer la clôture du "Golf de La Bégude", notamment pour y dénicher quelques balles perdues. Je sais pertinemment que je ne reprendrai la pratique du golf qu'en dernier ressort, quand j'aurai récupéré entièrement de mon dos et de ma jambe droite encore ankylosée à environ 15-20%. Et ce petit coup de téléphone alors que j'étais à l'ombre de la forêt de Roquefort m'a permis de recupérer quelque peu de cet inconfort.

Je reprenais mon itinéraire bis en bouclant la boucle par la "Route de Valbonne" et le "Chemin de Notre-Dame", toujours aussi passant et où les automobilistes qui respectent la limitation de vitesse des 30Km/h sont rares ; moi le premier ! Il est vrai que cette route est étroite et sans aménagements ni pour les cyclistes, ni pour les piétons ; mais il faut bien se rendre à l'évidence, une limitation à 50Km/h serait plus judicieuse. Notamment parce qu'avec le nombre de ralentisseurs qui y sont installés, la vitesse moyenne sur ces 2 Km de bitume en pleine agglomération retomberait a postériori aux alentours des 30 km/h ; justement.

Par contre, j'aimerais bien que les gendarmes y pointent un peu plus souvent leurs jumelles/radars, plutôt que dans la ligne droite de la station "Total" Non, cet article n'est pas rétribuer par de quelconques partenaires ! ; je suis certain que la majorité des automobilistes qui empruntent cet axe sont locaux ; à l'inverse de la départementale 2085 qui elle est un itinéraire de transit ; qui plus est déjà équipé en radars fixes.

1h15 plus tard, je franchissais mon portail. Assez content de voir que mes séances successives et quotidiennes commencent à donner leurs fruits. Certes, j'ai encore du chemin à parcourir pour dépasser les 200m de D+ de cette sortie, mais je ne dois pas me décourager.

Ce soir, séance de récupération active sur mon home-trainer !

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1088