C'est un fait, la chaleur s'est abattue sur la Côte d'Azur d'un seul coup. Comme tous les ans depuis une bonne dizaine d'années, me direz-vous. Nous n'avons plus d'intersaison et passons quasiment de l'été à l'hiver - et vice-versa - en quelques jours ; parfois quelques heures même !

Alors depuis quelques temps, les cyclistes et vététistes du coin roulent en fin d'après-midi. Et ça m'arrange bien, ça me laisse le temps de faire ma sieste !

 

Et parfois celle d'Eliott. Le bougre a dormi jusqu'à 17h00 hier après une nuit blanche. La jeunesse n'est plus ce qu'elle était ! Mais c'est pourtant le seul qui s'est porté candidat pour m'accompagner.

Fraîchement reposés tous les deux, j'ai pensé l'emmener dans des sentiers qu'il ne connait pas encore. Une plongée du côté de Villeneuve-Loubet via Debram, Combe-Nicette, Le Trastour et La Vanade. Je n'ai pas osé pousser jusqu'au rond point du village ; nous étions partis trop tard pour rentrer à une heure descente sachant que ses deux frères cadets étaient seuls à la maison.

 

 

Au golf, nous sommes remontés par la piste, puis revenu sur le Chemin du Trastour, j'ai eu comme un peu soif. On s'est arrêté chez mon pote Olivier pour se faire offrir une bière.

Repartir a été difficile pour Eliott et moi. Pourtant il n'a bu qu'un soda. Et puis l'autre idée m'est venue comme une évidence, je passerai par la pizzeria pour commander le repas du soir.

Voilà une petite sortie qui me permet de rouler sans trop me dépenser et garder un peu plus d'énergie pour aujourd'hui où je n'ai pas de restrictions horaires pour aller faire de la route. Si possible une belle boucle. Seule la météo n'a pas l'air en accord avec mes volontés.

Wait & see.

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1161