lundi 11 mars 2019

Sortie de piste

Oh comme il est bon de rouler ailleurs que sur un vélodrome où les tours s'enchaînent et se ressemblent ! Certes, l'exercice - qui est loin d'être facile - reste un peu trop rébarbatif quand la fin de l'hiver pointe son nez. D'autant plus qu'il semble bien pressé de nous quitter cette année. Ce dimanche était donc la meilleure occasion de rassembler quelques potes disponibles pour partager nos routes avec nos amis motorisés...

 

Lire la suite...

jeudi 9 août 2018

Bredouilles ou presque

Comme vous pouvez le constater à l'heure où j'écris ces lignes, les orages éclatent quasi quotidiennement dans l'arrière pays Grassois depuis une bonnes dizaine de jours. J'en parle régulièrement avec un passionné de mycologie qui bosse à quelques mètres de mon lieu de travail et qui revient du petit village de Roure avec 20 Kg de trompettes de la mort (photos à l'appui) ! Si les sols sont secs dès que la mer est visible, passé les premiers cols, les orages ont bien arrosé et d'après lui les premiers champignons sont de sortie...

Lire la suite...

samedi 14 juillet 2018

Un kawa au Cap-Ferrat

Ça a du bon les congés ! Sans vraiment rouler plus souvent, je roule surtout plus longtemps. Et puis mon intronisation dans un groupe d'ami footballeurs n'y est pas totalement étranger non plus... C'est donc en compagnie de Benoit (qui a donc acheté une nouvelle paire de chaussures de vélo) que je prenais la route mardi...

Lire la suite...

lundi 25 juin 2018

Un peu de psychologie ?

Je vais avoir besoin de votre avis.

Comme vous tous, si je pratique régulièrement une activité physique, c'est avant tout parce que j'aime cette activité ; en l'occurrence le vélo et sous toutes ses formes. Il n'y a pas que cette discipline en ce qui me concerne, mais disons que les autres sont plutôt subsidiaires et destinées à faire autre chose quand la lassitude de la selle s'installe.

Je fais également du sport pour me défouler et sentir mon corps bouger. Je ne peux pas dire que j'ai une hygiène de vie exemplaire car j'aime trop la bonne table et profiter de l'instant présent. Je ne veux surtout rien regretter s'il m'arrivait malheur. "Carpe Diem", qu'ils disent.

Lire la suite...