mercredi 3 avril 2019

Mes propres PR me deviendraient-ils inaccessibles ?

Une semaine après mon "Granfondo surprise" ; sous entendu "je n'étais pas parti pour et finalement avec 10 bornes de plus je le boucle" ; l'idée était de retourner rouler un peu plus fort mais forcément moins longtemps. D'autant qu'il me fallait récupérer exceptionnellement mon fils à 11h30 à la sortie des écoles en raison de l'absence de son institutrice. La question était "avec du dénivelé ou pas ?" et même après mes 30 premières minutes de vélo nécessaire à mon échauffement, je n'avais toujours rien tranché.

 

Lire la suite...

vendredi 14 décembre 2018

Pas d'étincelles

Nous ne pouvons que nous rendre à l'évidence ; le temps nous manque. Tous coincés entre nos vies familiales et/ou professionnelles, les petits rhumes et les imprévus ; difficile de pouvoir s'adonner à ses passions autant que l'on aimerait le faire. C'est pour cette raison qu'il nous est quasiment impossible d'atteindre un niveau correct dans une discipline au moins. La partie de golf amicale d'hier, en compagnie d'Arnaud, Lilian et Matthieu ; n'a pas dérogé à cette règle. Invité mis à part, mais j'y reviendrai plus tard...

 

Lire la suite...

lundi 12 novembre 2018

Retour sur investissement

Je peux laisser filer un grand "OUF !" de soulagement. Les cours de golf pris il y a un mois avec mon coach commencent à porter leurs fruits. La dépense engagée n'a pas été totalement déboursée pour rien. C'était pourtant ma pensée il y a quinze jours quand je sortais de ma partie catastrophique en compagnie de Matthieu. Aujourd'hui, j'ai changé mon fusil d'épaule ; même si tous les feux ne sont pas encore au vert...

 

Lire la suite...

vendredi 19 octobre 2018

C'est quand même bien foutu Strava

Des mois que je n'ai pas roulé en VTT ; je viens à peine de reprendre à l'occasion de deux nouvelles sorties autour de mon domicile et qui n'ont pas dépassé les 15 bornes et 350 m de D+. Si je roulais fréquemment avant mon injection d'acide hyaluronique fin août, ma condition physique a été laissée à l'abandon jusque récemment. Alors quand je termine une séance de VTT et que je découvre des trophées dans mes statistiques, ça fait plaisir à l'égo...

Lire la suite...

jeudi 22 mars 2018

De la subjectivité du danger

Finalement ça a du bon de bosser l'après-midi. Je me mets moins la pression sur toutes les tâches du quotidien en me disant que j'ai la journée pour m'y mettre ; alors qu'en bossant le matin, j'estime qu'il ne me reste que l'après-midi pour boucler mon agenda et je m'autorise moins un bon de sortie. J'suis con, hein ?

Lire la suite...