lundi 18 juin 2018

Monter aux Courmettes et finir en cacahuètes

Quelle idée ! J'ai tout de même assez d'années de pratique de la bicyclette pour savoir qu'avec mon niveau de forme actuelle c'était aller à l'échafaud que de prendre la décision d'emmener Christophe au plateau des Courmettes ! Mais bon, il avait tellement envie de découvrir cette montée. Je ne peux rien refuser à un ami...

 

Lire la suite...

samedi 26 mai 2018

Traitement de choc à la Plage des Ondes

Quatre semaines de disette pour soigner une tendinopathie fissuraire ; bref, une grosse tendinite au niveau du coude gauche causée d'après les médecins consultés par de trop nombreuses années de crispations sur un guidon. Je ne vois que mon guidon de VTT où j'aurais pu autant serrer les poings, et j'aurais bien voulu les voir moi les toubibs aux temps où les fourches télescopiques et autres amortisseurs de motos n'étaient pas encore de ce monde sur les vélo-tout-terrains. Combien d'années à serrer les poignées de mon cintre pour éviter la chute au fond d'un ravin ? De 1988 à 2018, le compte est vite fait : 30 ans. Mon corps à le droit de me signaler qu'il commence à être fatigué quand même ; non ?

 

Lire la suite...

jeudi 22 mars 2018

De la subjectivité du danger

Finalement ça a du bon de bosser l'après-midi. Je me mets moins la pression sur toutes les tâches du quotidien en me disant que j'ai la journée pour m'y mettre ; alors qu'en bossant le matin, j'estime qu'il ne me reste que l'après-midi pour boucler mon agenda et je m'autorise moins un bon de sortie. J'suis con, hein ?

Lire la suite...

mercredi 14 mars 2018

Le ski nordique ; ça pique !

Oui, je sais ; j'ai tardé avant de vous délivrer ici mon compte-rendu d'activité de la semaine dernière. Il y a une explication simple : cette semaine m'a éreinté. Il faut dire que les quinze jours qui l'ont précédée ont été relativement calmes puisque nous avons eu sur la Côte d'Azur une météo vraiment humide qui nous a empêché - au moins - de sortir. Les adeptes du fitness, eux ; sont à l'abri de ce genre de déconvenue. Moi je préfère l'air pur aux odeurs de transpirations.

Lire la suite...