mercredi 14 août 2019

Précipitation & précipitations

Lundi 17h15. Je réalise que je n'ai pas fait grand chose de ma journée si ce n'est passer une première couche de peinture sur mes volets. Ce qui n'est déjà pas si mal pour un convalescent ! Oui mais voilà, l'heure de ma séance de home-trainer arrive, ainsi que celle (dont je ne vous ai pas encore parlé) de mon gainage quotidien. Et puis je n'ai toujours pas posté cette lettre importante du début du mois de juillet, retrouvée sous un siège de ma voiture ce week-end. Il me faut obligatoirement la poster avant ce soir...

Lire la suite...

lundi 4 février 2019

Nouveaux potos & travail des abdos

Quand JL (...euh non, en fait c'est Lolotte !) organise une sortie VTT en groupe, il est rare que l'on garde son sérieux. C'est même impossible. Alors quand au point de rendez-vous je rencontre des vététistes, également de la sortie, que je ne connais pas ; je lis déjà en gras et surligné de fluo jaune sur leur front "Gros Déconneur"...

Lire la suite...

mercredi 12 décembre 2018

Me faire mâle

J'étais parti pour une séance "flash-éclair" de vitesse sur piste sur une toute petite heure. Avec l'objectif de "me faire mal", mais pas longtemps. De toute façon "longtemps" je ne peux plus. Matos et équipement d'hiver chargés dans le coffre, fiston footballeur embarqué et son coéquipier récupéré en route ; nous voilà sur le chemin du vélodrome de Cannes-La-Bocca. À Mougins, quelques gouttes sur la pare-brise. Sur l'anneau ; une pluie soutenue...

 

Lire la suite...

lundi 12 novembre 2018

Retour sur investissement

Je peux laisser filer un grand "OUF !" de soulagement. Les cours de golf pris il y a un mois avec mon coach commencent à porter leurs fruits. La dépense engagée n'a pas été totalement déboursée pour rien. C'était pourtant ma pensée il y a quinze jours quand je sortais de ma partie catastrophique en compagnie de Matthieu. Aujourd'hui, j'ai changé mon fusil d'épaule ; même si tous les feux ne sont pas encore au vert...

 

Lire la suite...

jeudi 9 août 2018

Bredouilles ou presque

Comme vous pouvez le constater à l'heure où j'écris ces lignes, les orages éclatent quasi quotidiennement dans l'arrière pays Grassois depuis une bonnes dizaine de jours. J'en parle régulièrement avec un passionné de mycologie qui bosse à quelques mètres de mon lieu de travail et qui revient du petit village de Roure avec 20 Kg de trompettes de la mort (photos à l'appui) ! Si les sols sont secs dès que la mer est visible, passé les premiers cols, les orages ont bien arrosé et d'après lui les premiers champignons sont de sortie...

Lire la suite...