vendredi 26 octobre 2018

Garder la gnaque

Je pensais que la courte nuit passée allait me faire avaler la pilule. C'est tout le contraire ! Je viens de saisir ma carte de score du parcours de golf effectué hier avec mon ami Matthieu, et quand je vois mon résultat de +36 au-dessus du par, l'inquiétude s'empare de mon esprit. J'essaye de me raisonner en me disant qu'il y avait beaucoup trop d'attente de ma part sur cette partie qui s'annonçait pourtant sous les meilleurs hospices.

Les 5 semaines de cours avec mon coach Mathias ont été fortes agréables et indéniablement j'ai corrigé d'énormes erreurs de débutant. Cependant, j'avais quand même hâte de retrouver la verdure sous mes semelles. Déjà je m'inquiétais de ce que 5 heures de cours allaient donner en dehors du tapis synthétique du practice. Cette appréhension s'est avéré légitime hier.

Lettre ouverte à Matthieu...

 

Lire la suite...

lundi 24 septembre 2018

Rester optimiste, malgré tout.

Il est très rare que je rédige mes compte-rendus d'activités juste après être rentré et avoir pris ma douche. Hier, j'aurais pu m'y mettre puisque de retour à la maison avant 10h30 sans vraiment avoir d'autres projets en tête pour le reste de la journée. Oui, il y a des dimanches comme ça où on a simplement envie de prendre son temps pour tout, moi j'avais surtout hâte de ne plus trop tirer sur mon genou et de voir comment il allait réagir à cette sortie...

Lire la suite...

lundi 27 août 2018

Z'avez vu ma nouvelle casquette ?

Je suis du genre à ne pas aimer modifier mon planning quand j'ai quelque chose de prévu. Beaucoup me qualifieraient de "psychorigide". Mais quand tu as qu'un jour de repos par semaine ; 11 chatons qui viennent de naître à la maison et que leur maman ne sait plus où se mettre à l'abri tellement elle a chaud et qu'elle en déménage toutes les 24 heures en éparpillant un peu partout sa progéniture ; tu cherches le temps libre et quand tu en as pas tu t'organises pour en avoir. Hors de question de revenir dessus ensuite. Sortie vélo prévue le 25 au départ de Breil-Sur-Roya ; adjugée ; vendue !

Lire la suite...

jeudi 9 août 2018

Bredouilles ou presque

Comme vous pouvez le constater à l'heure où j'écris ces lignes, les orages éclatent quasi quotidiennement dans l'arrière pays Grassois depuis une bonnes dizaine de jours. J'en parle régulièrement avec un passionné de mycologie qui bosse à quelques mètres de mon lieu de travail et qui revient du petit village de Roure avec 20 Kg de trompettes de la mort (photos à l'appui) ! Si les sols sont secs dès que la mer est visible, passé les premiers cols, les orages ont bien arrosé et d'après lui les premiers champignons sont de sortie...

Lire la suite...