Ça y est ! C'est le printemps ! Le moment de revenir un peu plus qu'une fois par mois sur les greens est arrivé. Avec l'apparition des beaux jours, et peut-être en visu pour cet été mes premières compétitions, il conviendrait de reprendre les séances de practice et de passer à deux rencontres amicales par mois avec mes potes. Hier était l'occasion de relancer la machine...

Pour Arnaud & Lilian, c'était également une reprise si l'on oublie les parcours qu'ils visitent lors de leurs vacances à l'étranger. Un peu comme pour Matthieu et moi si l'on fait fi de nos piètres prestations de cet hiver d'ailleurs. Souvenez vous "Fiascorsendonk" !

C'est donc comme souvent à La Vanade que nous nous sommes retrouvés autour d'un verre de rosé puis d'un café avant d'aller nous échauffer avec un seau de balle afin de prendre notre départ sur le greenfee à 14h20. L'occasion pour moi de prendre en main le joli cadeau de mon frère qui n'a jamais réussi à prendre en main le driver que nous lui avions offert pour un anniversaire et qui me propose de l'essayer. Après avoir tapé la moitié de mon seau au fer 9 puis 7 puis 5 ; je saisis le bijou ; un "TaylorMade AeroBurner" et envois des drives de 180m sans forcer et surtout sans slice ! Il n'y a que lorsque je chercherais à forcer mes coups que le slice refera son apparition. Conclusion, et vérité de La Palisse : pas la peine de chercher à frapper fort et se contenter de faire son swing en souplesse suffit.

Et c'est la méthode que j'ai appliqué au départ du trou N°1 avec un coup de drive que mon frère qualifiera de "Timide" après m'avoir observé avec son (ex)outil. Ma balle grimpera tout de même au sommet de la première butte et surtout bien en direction du drapeau. Mon coup suivant eu fer 7 traverse lentement le green en rasant le drapeau et s'arrête dans le fringe. Un petit coup de sandwedge pour m'approcher à 30cm du trou et je termine par un putt facile : PAR ! La partie commençait plutôt bien car de son côté Lilian droppait son drive et Arnaud partait sur le côté droit du fairway sans vraiement revenir au centre.

Au N°2, en toute confiance, je sors mon fer 8 (habituellement je sors le 7 car je sais que je manque de distance par rapport à la moyenne). Mon coup atterrit à droite du green, à la limite du grillage. La longueur était la bonne, un peu moins la direction. Je putte pour me sortir du grillage et manque le putt suivant en poussant trop ma balle alors que le grenn est en descente. Erreur de débutant. Que je suis encore ; non ?

Sur le N°3 je démarre au fer 5 car le temps d'aménager le nouveau plot de départ, les jalons jaunes sont très avancés sur le fairway et je crains de driver hors limite dans le virage gauche qui s'annonce au fond. Je tape un peu à droite vers le départ du trou 8. Mon coup de recentrage vers le green est manqué et il me faudra un superbe coup d'approche pour venir poser ma balle à 80cm du trou ensuite. Il me faudra encore 2 coups de putt pour entrer ma balle alors qu'un seul aurait était bénéfique. Lilian n'était pas du tout dans sa partie et Arnaud limitait les dégâts ; mais à ce moment là de la partie, je peux dire que je menais au moins de 2 coups sur mon frère.

Au trou N°4, patatra ! Je manque mon coup au fer 9 en topant. La balle reste au milieu du fairway à 30m devant moi. Mon coup de sandwge suivant part dans les arbres à droite tout en retombant sur le fairway au bénéfice de rebonds favorables dans les branches. Mon 3ème coups traverse le green ; trop fort. 2 coups de putt pour entrer la balle de nouveau.

 

 

Au numéro 5, je slice mon drive sur le parcours N°7 comme bien trop souvent. A la différence que ma balle est partie beaucoup plus loin avec ce nouveau drive et qu'elle a traversé le fairway opposé. Il me faut un coup de recentrage pour retomber plus bas sur le N°5. Il me faudra 3 coups de sandwedge pour atterrir sur le green. Le premier est topé et avance de 10 mètres. Le second tape les branches alors que ma balle prenait la bonne direction. Je merde mes coups de putt. pour terminer lamentablement en 8 coups.

Je me ressaisis au N°6 avec un excellent coup de fer 8 qui arrive juste à l'entrée du green. Malheureusement il me faudra 3 coups de putt pour atteindre le drapeau.

Au N°7 mon drive est manqué mais reste sur le fairway. Un coup de fer 5 avance de 10 mètres. Mon coup de fer 6 suivant dévisse et atterrit en dessous sur le trou N°5 ! Je remonete à proximité du green N°7 avec un bon coup de sandwedge même si un peu trop excentré sur la droite. Ma balle se plante dans le rought profond dans un mur quasiment vertical. J'y donne un coup de sandwedge qui ressemble plus à un coup de marteau qu'à un swing, mais la balle descend sur le fringe. Mais loin du trou. Il me faudra 4 coups de putt.

Au trou N°8, mon coup au fer 5 monte au départ du trou N°9 ! Je ne cherche pas bien longtemps ma balle pour rester concentré et je droppe à mi-parcours environ. Mon coup de sandwedge est trop à droite et descend la petite pente vers le départ du trou N°3. Il me faudra 2 coups pour remonter sur le green mais mon second coup est très réussi et ma balle arrive à 20cm du drapeau. Un seul coup de putt suffira.

Au dernier trou, mon swing au fer 7 part dans les arbres à droite mais - c'était mon jour pour les rebonds favorables - ma balle revient sur le fairway. Mon seul et unique coup au pitch va trop loin derrière le green pour mon second coup. Un coup d'approche trop fort traverse le green. Un autre est trop court mais y reste. Deux coups de putt plus tard ma partie est finie.

A égalité avec Arnaud avec 54 (+24) qui reste mon meilleurs score à La Vanade. Lilian s'est très bien ressaisi en mileiu d epartie et nous reprend 7 coups ! Nous en aurons confirmation en comptant notre carte de score autour d'une traditionelle pinte de bière. Le temps d'analyser ma partie et de constater que j'ai péché principalement par la qualité de mes putts.

Prochaine partie ; jeudi prochain à La Grande Bastide avec l'équipe au complet puisque Matthieu nus y accompagnera. J'ai hâte d'y être !

Commentaires

1. Le vendredi 22 mars 2019, 12:01 par Matt

Sympa d’avoir détailler coups par coups ton parcours!

2. Le vendredi 22 mars 2019, 18:40 par Bertrand

@Matt : Question de temps, et ça tombe bien, j'en ai !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://www.acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1068